Plastima inaugure ses nouveaux locaux

logo-courrier-de-la-mayenne

Le Courrier de la Mayenne – 16 juin 2005

Créée il y a près de 30 ans à St-Pierre-des-Nids, l’entreprise de plasturgie Plastima, qui produit des pièces en composite pour les voitures, bateaux… s’est implantée un an plus tard à Andouillé dans un local qui avait vieilli. En octobre dernier, elle s’est installée dans de nouveaux locaux sur la zone de la Maladrerie. Ils seront inaugurés ce vendredi 17 juin en présence des élus et du préfet. Créée par M. de Nanteuil en 1976 dans le Pays de Pail, l’entreprise voulait au départ vendre ses propres produits mais le marché assez fluctuant du loisir et l’équipement technique l’ont incité à s’ orienter vers la sous-traitance ; le créneau était bon. L’entreprise est passée de 5 à 70 salariés aujourd’hui. En décembre 2001, Yves Peurou, directeur général de Gruau Laval, rachète la société suite au départ en retraite de M. de Nanteuil. C’est Xavier Gougeon qui prend la direction de l’entreprise. L’activité essentielle de Plastima est de produire des pièces en plastique souvent de grandes dimensions ; les principaux clients de l’entreprise se situent dans le secteur du loisirs et dans l’ouest de la France : les camping-cars ou caravanes de Rapido et d’Autostar, les véhicules de loisirs de Trigano, les bateaux du célèbre constructeur vendéen Jeanneau, les remorques de Lider… Mais Plastima fabrique aussi des pièces pour vans et sulkies (Barbot), des meubles (Ferrand Michel), des articles ménagers (Rossignol) ; «nous fabriquons explique Xavier Gougeon des pièces de grand volume, allant jusqu’à 15 m2, pour des séries allant de 25 pièces à 12 000 par an. La complexité des pièces est variable : la fabrication peut aller de une à 25 heures de travail ; les plus petites pèsent quelques grammes, les plus grosses vont jusqu’à 50 kilos. C’est un métier relativement annuel. Le personnel doit être polyvalent et pouvoir s’adapter régulièrement à de nouvelles pièces.» C’est en décembre 2004 que Plastima a fait le grand saut : le changement de locaux. L’entreprise a doublé de surface d’exploitation sur un terrain de 25000m2, juste en face des anciens locaux ; elle peut désormais stocker toutes les pièces à l’abri. «On a multiplié par trois l’espace couvert note Xavier Gougeon. Nos nouveaux ateliers et locaux administratifs sont beaucoup plus adaptés à notre travail.»

http://www.lecourrierdelamayenne.fr/article/16/06/2005/plastima-andouille-inaugure-ses-nouveaux-locaux/1341#sthash.oCdLZcgU.dpuf